Publié le 24 Juin 2014

Pas un mot de trop dans ce "Kinderzimmer" époustouflant. Pas une virgule déplacée. Une écriture serrée où le souffle reste en suspens. Des images se font et cette force d'écriture à écrire l'indicible, l'incommunicable fait écho à l'ouvrage dont je vous...

Lire la suite

Rédigé par Sophie Curmi

Repost 0